Workshops




︎ Palais de Tokyo.
︎2022

︎Art selfies



FR

« Cette exposition est la restitution d’un projet éducatif mené par la photographe Laura Ben Hayoun à l’invitation du Palais de Tokyo. Pendant un mois, elle a travaillé avec groupe de jeunes vivant dans le Val-de-Marne qui n’avaient jamais mis les pieds dans un musée ou un centre d’art. Malgré la gratuité pour les mineurs et les différentes politiques « d’inclusion », ces lieux restent producteurs d’une force excluante, le domaine réservé des dominants.
Laura Ben Hayoun a non seulement invité ce groupe et leurs éducateurs à s’installer au Palais de Tokyo comme si ce palais était leur maison, à arpenter ses expositions et ses secrets fermés au public. Mais aussi à produire des images d’eux même en son sein, à s’y représenter comme pour mieux imposer leur présence. Après eux, ce sont maintenant leurs images qui habitent cette maison.»

ENG

“This exhibition is the restitution of an educational project led by photographer Laura Ben Hayoun at the invitation of the Palais de Tokyo. For a month, she worked with a group of young people living in Val-de-Marne who had never set foot in a museum or an art center. Despite free admission for minors and the various “inclusion” policies, these places continue to produce an excluding force, the reserved domain of the dominant.

Laura Ben Hayoun not only invited this group and their educators to settle in the Palais de Tokyo as if this palace were their home, to survey its exhibitions and its secrets closed to the public. But also to produce images of themselves within it, to represent themselves there as if to better impose their presence. After them, it is now their images that inhabit this house.”




︎ Maison Pour Tous, Valence.
︎ selfportrait
︎2022


FR
Dans le cadre de son exposition personnelle au Centre du Patrimoine arménien et à la Médiathèque François Mitterrand, Laura Ben Hayoun organise un workshop avec les femmes de la Maison Pour Tous du quartier du Polygone.
À partir de magazines, elle ont réfléchi à l’image de la femme dans les médias. Elles ont ensuite réalisé leur autoportrait sous forme de collage.  Puis elles ont travaillé la construction de leur autoportrait en studio et une performance au sein de l’espace d’exposition.
 

ENG
As part of her personal exhibition at the Centre du Patrimoine Arménien and the François Mitterrand Media Library, Laura Ben Hayoun organized a workshop with the women of the Maison Pour Tous in the Polygone district.
From magazines, they reflected on the image of women in the medias. They then produced their self-portrait in the form of a collage. Fianlly they worked on the construction of their self-portrait in the studio and a performance in the exhibition space.


︎ Lycée Louise Michel, Bobigny.
︎”La dictature de l’oubli”

︎Photographic film
︎Screenplay
︎2022

FR
Inspiré de "La Jetée" de Chris Marker, "La dictature de l'oubli" est un essai dystopique qui nous amène dans un monde où la mémoire est un enjeu politique à ne pas négliger. Écrit et réalisé par une classe de seconde du lycée Louise Michel à Bobigny dans le cadre d'un atelier avec Laura Ben Hayoun.
ENG
Inspired by "La Jetée" by Chris Marker, "The Dictatorship of Forgetting" is a dystopian essay that takes us into a world where memory is a political issue that should not be overlooked. Written and directed by a second class from Lycée Louise Michel in Bobigny as part of a workshop with Laura Ben Hayoun.


︎ Musée de la Vallée/ École de la deuxième chance.
︎Cyanotype/Portraits/Diary
︎Interviews
︎Mediation
︎2022

FR

À travers l’utilisation de différentes techniques et appareils photographiques (cyanotypes, Polaroïd, numérique), les élèves ont joué à se représenter dans les paysages qui les accueillent et d’aller à la rencontre des habitants de la Vallée. L’exposition “Passage(s)” au sein du Musée de La Vallée met en lumière que si la montagne fait frontière elle n’est en rien infranchissable, elle a toujours vu des hommes et des femmes la traverser. Les élèves ont fait la médiation de certaines pièces selectionnées du musée et de leur exposition.
ENG

Through the use of different techniques and photographic devices (cyanotypes, Polaroid, digital), the students played to represent themselves in the landscapes that welcome them and discover the inhabitants of the Vallée .
The “Passage(s)” exhibition at the Musée de La Vallée highlights that if the mountain is a border, it is by no means impassable, it has always seen men and women cross it.
The students them made the mediation of selected pieces of the museum and of their exhibition.